[Etude] Les opérations du futur


Stéphanie Nadjarian, Senior Partner

Mathieu Daude-Lagrave, Directeur

Caroline Robin-Huet, Manager

François-Régis de Guenyveau, R&D

Juillet 2018



Après la vapeur, l’électricité, l’électronique, nous voilà engagés dans la 4ème révolution industrielle, celle de l’intelligence numérique et de la fusion des technologies.

De l’enquête réalisée en 2016 par Kea auprès de 200 dirigeants d’entreprise, il ressort que toutes les fonctions n'anticipent pas cette transformation de leur activité. Par exemple, seulement 3% des fonctions de la direction industrielle, de la supply chain ou encore des achats s’y préparent, contre 82% des directions des systèmes d’information ou 68% des équipes commerciales. Comment l’expliquer ? Comment faire face à cette transformation inléctuable et par où commencer ?


Face à ces questions, Stéphanie Nadjarian et Mathieu Daude-Lagrave ont impulsé le cercle de réflexion "Quart d'Heure d'Avance Opérations du Futur", qui a réuni pendant plus d’un an une vingtaine de participants, pour imaginer les évolutions des opérations au sens large, en couvrant les domaines du développement, du manufacturing, des achats et de la supply chain.


Le cercle s'est d'abord attaché à faire l'état des lieux des technologies émergentes, pour voir clair dans l'ébullition actuelle et se donner les moyens de faire le tri. La réflexion s’est ensuite engagée sur les enjeux et opportunités stratégiques sous-jacents à la révolution industrielle, puis sur la place de l’Homme et l'avenir de l'emploi. Il s'est conclu sur les différentes stratégies possibles et les modes d'action associés qu'il s'agit de choisir pour réussir la transformation. 


Téléchargez ici l'étude complète